Profil

Charte du site

Présentation

Syndication

  • Flux RSS des articles

Recherche

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Images et videos

compteur pour blog

DD__je-suis-desole-2_.jpg



croco Intellect-1


Militant-UPR-1.jpg

Le général Sékouba Konaté vient de commettre une erreur monumentale en nommant des cadres à l’enseignement supérieur le vendredi 13 août dernier. La quelle ? Les décrets rendus publics par le directeur de presse de la présidence, ont porté sur la nomination de certains cadres, la mutation ou la confirmation d’autres. En ce qui concerne le premier cas, l’on note la nomination de la directrice générale de l’ISSEG de Lambanyi.

Le président de la transition a nommé Baïdy Aribot à la Direction du fond minier quelques jours après l’avoir limogé de la Direction de la caisse nationale de sécurité sociale (CNSS).

Dans le même temps, et c’est ce qui attire l’attention de plus d’un observateur, le décret confirme des recteurs d’universités et d’instituts. Parmi les confirmés, l’on trouve un décédé il y a deux mois à peine. Il s’agit du regretté Dr. André Camara, ancien Directeur adjoint de la recherche à l’Institut Supérieur de l’Information et de la Communication de Kountia.

La confirmation de ce cadre disparu à son poste alors qu’il a été rappelé à Dieu, soulève beaucoup de questions quant à l’efficacité de l’administration publique guinéenne et par de là ce qui touche au contrôle des dossiers des fonctionnaires en poste.

On sait qu’un décret émane toujours d’une proposition du ministre chargé du secteur. Comme c’est le cas, on peut faire porter le chapeau au ministre de l'Enseignement Supérieur.

A lui de le rendre au Directeur de l’Institut Supérieur de l’Information et de la Communication de Kountia, s’il est vrai qu’il ne s’est pas enfermé tout seul dans son bureau pour induire le Général à l’erreur.

 

Alpha Diallo extrait du journal ‘’Le Populaire’’

Source : Kibarou

 

Commentaire

Ceci est la parfaite illustration du sérieux et de la compétence de notre très efficace administration. Pardon d’avoir  oublié d’ajouter l’indispensable « nationale » !

Lorsque Guineelibre s’est (à peine) moqué de ceux qui se baladent avec un certificat de décès en poche, pour tromper leurs créanciers, beaucoup de réactions étaient incrédules. C’est mal connaitre les Yèttè Bah et autres Sylla Khamè.

Est-ce que notre pays mérite ces troubadours qui s’ignorent ?. Comme l’on dit, le Roi est nu et les gens continuent vaillamment de faire semblant d’admirer sa belle tenue.

En ce mois de Ramadan, nous espérons que le fou rire ne vous aura pas jeté par terre..

TAD

Publié dans : Humour
Jeudi 19 août 2010 4 19 /08 /Août /2010 18:31

Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Les internautes dans le monde

Girouette-Forum

 

 « A cause du ministre Tibou Kamara, l'éternel aigri s'en prend à tort à docteur Mamadou Diallo, fondateur de guinea-forum.org ».  Voilà le genre de prose que vous pouvez lire sur « Mandjanladji forum » de Konaté et Tibou.

Mamadou Saliou Diallo (dit Bala Mali ou Malo bali ) et Mamadou Diallo tiennent courageusement à montrer qu’ils sont des minus.

-Un  journaliste «  émérite » qui ne différencie pas nom propre et nom commun,

-Un « médecin » qui a une liste de titres que n’a  aucun médecin des Etats-Unis.  Cela cache certainement  une réalité peu reluisante pour son titulaire.

A quoi cela sert d’étaler un CV long comme une journée sans pain en guise de signature ?

Des journalistes alimentaires chaque fois qu’un site ou blog dévoile les magouilles passées et présentes du tandem Konaté-Tibou.

 Ce qui en pratique ne les regarde pas. Ils ne sont  cités nulle part. Ils ne sauraient être Tibou Kamara ou Konaté Sékouba .Voir article. Ils n'ont aucune raison de nous insulter et de récidiver.

Car chaque guinéen a le droit de porter un regard critique sur les actions de ceux qui nous gouvernent. Diallo Mamadou et Mamadou Saliou Diallo semblent l'ignorer et se posent, à cause de quelques menus billets qui leurs sont redistribués, en Rotweillers enragés, sentinelles de la bande à Konaté et Tibou.

Ils montrent des crocs dès que vous effleurez leurs maîtres

Lire la suite

A lire aussi, de Mamadou Saliou

Konaté pire que Dadis


IMAGES GUINEELIBRE

AC-AST-2-Les-tueurs

CDD-BO

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés