Profil

Charte du Blog

Présentation

Syndication

  • Flux RSS des articles

Recherche

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

Images et videos

compteur pour blog

DD__je-suis-desole-2_.jpg



croco Intellect-1


MNLA-Mali

Selon une déclaration du Ministre Français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, rapportée par le NouvelObs, une intervention militaire africaine s'avère de plus en plus incontournable. Dans la moitié-nord du mali, les groupes dits islamistes sèment la terreur au sein de la population. Mains coupées (comme par hasard, toujours celles  de noirs, à croire qu'aucun basané ne vole ou n'a jamais volé…), familles assassinées par lapidation comme il ya 15 jours à Anguelokh, brigades de respect des horaires de prières et d'observation obligatoire du Jeûne même pour les enfants et malades, etc.

Les monuments religieux, historiques, les tombes de Saints datant de plusieurs siècles sont systématiquement détruits. Exactement comme les Bouddhas géants de Bimayan par les talibans en 2006 en Afghanistan. Une interprétation rigoriste et obscurantiste de l'islam que ces fanatiques veulent clairement étendre à toute l'Afrique.

Ce qui se passe au Mali est grave. Notre pays, frontalier au sud et pas tellement éloigné de cette zone de non-droit a tout à perdre d'une victoire des fanatiques à nos portes. Le landernau politique guinéen, la tête dans le guidon des interminables législatives voulues par AC, risque d'avoir un réveil en sursaut très douloureux. La zone la plus proche géographiquement et donc  la plus menacée étant la Haute-Guinée. Il ne faudra pas compter sur les grandes gueules des "Donzos" maliens ou guinéens, aptes à assassiner des civils mais fuyards devant des hommes armés pour assurer la sécurité de quiconque.

La caste historique des Donzos ou chasseurs a perdu de son importance depuis belle lurette, précisément à l'arrivée et le métissage avec les Peulhs au cours de leurs migrations, qui apporteront leurs techniques d'élevage et leur "or blanc", le lait. Les descendants sont ce jour les Peulhs du Ouassoulou.

Rappelons pour ceux qui ont tendance à l'oublier que l'armée traditionnelle du Mandé était constituée de Sofas, pas de Donzos. Ces derniers,dont le rôle était plutôt "alimentaire", étaient chargés d' assurer la fourniture en viande de brousse, l'élevage ne faisant pas partie à l'époque de leurs traditions.. De nos jours, avec les fusils modernes ou les arles de guerre, principalement les kalachnikov,ils déciment  le reste de notre faune ; leurs antiques fusils copiés sur ceux des boucaniers et flibustiers du 17 ième siècle étant incapables d'abattre un  rat en pleine force de l'âge. Cela, lorsque les  canons faits de tuyaux de plomb de leurs vieilles pétoires ne leur sautaient pas à la figure...

Cela, c'est l'histoire connue des anciens.

 Depuis le coup d'Etat contre ATT et l'invasion des troupes venues de Lybie et d'Algérie sous la pression militaire de ces pays , la chute de Kadhafi fait  peser une grave menace sur la stabilité de nos régions. Les hordes de barbus n'ayant plus aucun respect pour les autochtones musulmans ou pour les autres communautés religieuses qui doivent se plier à des préceptes interprétés par des incultes, dits à tort "coraniques".

"Une intervention militaire africaine est "souhaitable et inéluctable", a-t-il insisté. "La France la soutiendra et je l'espère, l'Union européenne aussi".

Il s'agit pour les pays africains "d'assurer la stabilité politique à Bamako, qui n'est pas encore assurée même si le président (par intérim Dioncounda) Traoré est revenu de Paris à Bamako cette semaine, d'assurer un gouvernement d'union nationale, lui donner la souveraineté nécessaire et étendre cette souveraineté au Nord-Mali avec inévitablement une intervention armée que la France pourra soutenir mais dont elle ne prendra pas l'initiative".

La situation dans le nord du Mali est "très préoccupante", a jugé Jean-Yves. Le Drian. "Il faut éviter par tous les moyens que cette partie du Mali devienne un 'Sahélistan', et les ingrédients sont en train de se rassembler pour qu'elle le devienne", a-t-il dit, faisant un parallèle avec l'évolution de l'Afghanistan.

Le ministre a ajouté que la question du Mali serait abordée lors d'un entretien qu'il aura avec son homologue espagnol Pedro Morenes, à l'occasion de quelques jours de vacances privées dans un village près de Madrid vers la mi-août." (1)

Nos "vaillantes armées" promptes à casser du peuple (surtout peulh) ont donc une occasion en or pour monter leurs biceps, et les dirigeants africains seraient bien avisés d'agir vite en arrêtant les interminables réunions et rencontres soi-disant pour discuter de ce qu'il faut faire dans des hotels climatisés, arrosés de per-diem généreux. A ce rythme ils seront tous bientôt balayés par les obscurantistes islamistes.

Et c'est toujours la population qui sera perdante, comme d'habitude. Le "Professeur", ses ministres, auront quant à eux pris la tangente depuis belle lurette pour des cieux plus cléments.

Thierno A DIALLO

 

(1)  http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20120805.OBS8974/mali-le-drian-une-intervention-africaine-au-mali-ineluctable.html

Par TAD - Publié dans : Actualité
Lundi 6 août 2012 1 06 /08 /Août /2012 02:44

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Les internautes dans le monde

Pourquoi les touristes ne viennent pas en Guinée

Crépuscule-sur-le-fleuve-Milo«Le problème de la Guinée pour les touristes, c’est la menace réelle que représente pour des touristes une rencontre avec les forces d’insécurité qui, de la passerelle à passerelle arnaquent, menacent, détroussent, malmènent les touristes autant que les populations….

Combien de touristes se font délester de leur (appareil photo) alors que c’est en fait permis de filmer sauf autour des camps militaires? Combien de fois les ambassades ont dû venir au secours de petits vieux simplement parce qu’un gueux en uniforme a voulu faire sa loi?La plupart de ces satrapes ignorent même qu’on n’arrête pas un diplomate qui s’identifie…

Savez-vous qu’un tour-opérateur qui convoie des touristes en Guinée est responsable pour leur sécurité et risque des millions d’Euros en procès en cas de dérapage?

C’est pas encore le moment de convier les touristes a venir en Guinée, mondialement connue pour ses gendarmes et soldats violeurs a la gâchette facile….Consultez les sites web du Département d’Etat des USA et du Quai d’Orsay.

Le pays est classé voyou et nous savons tous pourquoi.

 

Mondoblog

Une nouvelle batterie carbone révolutionnaire

pile-voiture1-400px.jpgLa start-up japonaise Power Japan Plus a dévoilé une nouvelle batterie rechargeable composée de carbone organique. L'entreprise, composée d'entrepreneurs et de personnes issues de l'industrie des batteries, a pour volonté de développer la future génération de produits durables. Elle espère laisser son empreinte avec ce produit annoncé comme plus sûr, endurant, rapide à la recharge et moins coûteux à produire que les batteries Li-ion traditionnelles.

Cette nouvelle batterie "Ryden Dual Carbon battery" devrait avoir un cycle de vie de 3.000 charges et décharges avec des recharges 20 fois plus rapides que celles des batteries Li-ion. Conçue en partenariat avec l'université de Kyushu, elle dispose d'une cathode et d'une anode en carbone ainsi que d'une solution électrolyte organique.

Cette batterie ne semble pas nécessiter l'usage de terres rares ou de métaux lourds et serait recyclable à 100% ce qui constituerait une grande avancée dans le domaine du développement durable. De plus, l'utilisation de matériaux simples permet de réduire fortement son coût, comparé aux autres technologies requérant des métaux rares. Cette nouvelle batterie serait également plus sûre que ses concurrentes car elle varierait très peu de température durant son utilisation. Par conséquent, elle ne nécessiterait pas de système de refroidissement, diminuant ainsi encore son coût. L'entreprise souhaite être la première à commercialiser cette nouvelle batterie organique renouvelable et espère également l'utiliser pour les véhicules de prochaine génération ainsi que sur des appareils plus petits tels les smartphones.

Source: Bulletins-electroniques.com

Ethnocratie au sommet de l’Etat: le Profiteur Alpha Condé, ethno impénitent à cupidité notoire

 

DSC07651.3-RbLa Guinée souffre d’une terrible maladie, inoculée par un MEC (pour qui le trio « Méningite, Ebola, Cholera » est une aubaine pour quémander non pas des médicaments mais des sous) nommé Alpha Condé, président avide et à vie du RPG (Rassemblement des Profiteurs de Guinée) qui fait office de chef de l’Etat. Il s’agit de l'ethnocratie, forme de gouvernement par lequel  les représentants d'un groupe ethnique particulier accaparent indûment un nombre important de postes de commandement sans commune mesure avec son importance numérique au sein de la population totale, dans l’unique but de maintenir une position monopolistique et durable au détriment des autres groupes ethniques.

AC n’est professeur de rien mais profiteur de tout et ce bonhomme n’a rien de bon. Comme un chef de gang, il n’est efficace que dans le mal. Il a divisé les Guinéens en étant que le Président de certains d’entre eux et non celui de tous. Pour masquer son incompétence, il a marqué sa politique du sceau de l’infamie et de la discrimination et instauré dans notre pays une «Condécratie».

I) Le Profiteur AC, ethno impénitent

Un système anti-peulh initié par Sékou Touré est maintenu et renforcé dans l’Administration et les forces de défense et de sécurité (gendarmerie, police, etc.) contre les cadres Peulhs, même au prix de l’effondrement du service public.

Pour Alpha Condé, le problème guinéen est simple à résoudre: pour caser les Malinkés il faut casser les Peulhs comme si la prospérité des premiers dépendait de la marginalisation des seconds. Une insulte indirecte d’AC à l’égard des Malinkés, groupe auquel on le rattache alors que la presque totalité des Guinéens estiment que leur pays n’est pas le sien. Qu’Alpha Condé soit ancien Voltaïque ou nouveau Burkinabé, vrai Mossi ou faux Sénoufo, importe peu. Lorsqu’un leader mène une bonne politique, personne ne se préoccupe de ses origines et de la terre de ses ancêtres. Ce qui reste acquis, c’est que AC est pourri et faux.Il s’est appuyé sur des Malinkés pour diviser les Guinéens et pouvoir régner. N’avait-il pas dit que tout Malinké qui ne vote pas pour le RPG est un bâtard ?

Vue de l’extérieur, la Guinée ressemble à un pays mono ethnique. Il suffit de regarder les minables émissions de la RTG (la radio télé-bidet guinéenne, avec des journalistes-griots aussi laids que nuls), de se rendre dans les ambassades guinéennes ou de rencontrer les délégations officielles qui se pavanent à l’étranger.

Ainsi, à la réunion du FMI et du groupe de la Banque Mondiale tenue à Washington en avril 2014, la délégation guinéenne était composée exclusivement de Malinkés: Madikaba Camara (ministre conseiller à la Présidence), Mohamed Diaré (ministre des finances), Sékou Traoré (ministre du plan), Ansoumane Condé (ministre délégué au budget), Lounceny Nabé (gouverneur de la Banque Centrale), Moustapha Naïté (ministre de la jeunesse), etc.

Il est important de toujours rappeler la part réservée par AC aux Peulhs dans leur propre Etat et qui les met dans tous les états. Pour lui, il y a des Peulhs en Guinée mais pas de Peulhs de Guinée.

Lire la suite

 

 

AC-AST-2-Les-tueurs

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés